La lettre tue. La Parole est vivante. Ils pensent nous bloquer avec les Écritures. Les prêtres en théologie disent qu'ils ont reçu l'onction, mais ce n'est pas vrai, ils te l'ont enlevée. La parole est gratuite. Il faut s'offrir en sacrifice d'expiation pour que le Seigneur nous réponde quand nous l'invoquons. Ils ne s'offrent pas en victime. J'ai suivi mes cours de théologie. Ils pourraient. Votre foi grandira jusqu'à devenir un édifice de l'Église.

Plusieurs hommes et plusieurs femmes ont été conquis et conquises par le fait que, comme sur Internet, Marie et Brizilia s'attachaient pour moi, et que, comme elles nous l'ont démontré à plus d'une reprise, elles mettaient des bas-de-nylon. Surtout des femmes. Car, qu'aurais-je à leur offrir en tant qu'homme ?

Après ça tu lis la Bible et tu t'aperçois qu'ils te l'ont dit. C'est ce qu'ils voulaient. Mais ce n'est pas de même que ça marche. Pour eux la lettre tue. La parole est vivante. Ils nous l'ont dit. Dans la Bible. C'est la Parole de Dieu que nous avons entendu, et c'est la lettre qu'ils nous ont récité. On le savait d'avance. On ne les a pas écouté quand notre cœur s'est enrichi. C'est moi qui ai demandé à mon voisin Thierry Condie de me prêter des livres sacrés. Il m'a passé une Bible et un Psautier. C'est la Parole de Dieu que j'ai entendu quand je les ai lus. Car j'avais vu Dieu avant à New York, et il s'était adressé à moi. Ensuite le roi David a pris sa place, il l'a remplacé. Il a été le second après Dieu. Tout une tâche. Et une grande responsabilité. Ce que j'ai lu dans la Bible, c'est eux-autres qui me l'ont dit. Je l'ai pas lu dans la Bible. Parce que je les connaissais d'avance. Hum !

Qu'est ce que tu dis quand tu prépares des tartes aux fraises le matin pour faire du dessert à l'heure du midi et du dessert à l'heure du souper et que tu en manges au petit déjeuner ?

Réponse : Ça ne fait pas partie de l'ordinaire.

Dernière heure. Fait rarissime, Luc a été admis au nombre des apôtres.

Il ne faut pas que ceux qui te voient se doutent qu'il fait chaud.